Message d'erreur

User warning: The following module is missing from the file system: file_entity. For information about how to fix this, see the documentation page. in _drupal_trigger_error_with_delayed_logging() (line 1143 of /home/users4/p/pierrefradin/www/baicchus/drupal/includes/bootstrap.inc).

Domaine des Amphores - Véronique & Philippe GRENIER.

Vignoble:

AOC Saint Joseph et Condrieu.

Km 374

J'ai pris un peu de retard dans la présentation des vignerons rencontrés… retour sur la rive droite du Rhône, au pied du Pilat, chez Véronique et Philippe Grenier, des vignerons passionnés, ou l'énergie ne manque pas...

Le domaine des amphores est implanté sur les contreforts du Pilat… Chavanay, superbe endroit, à la vue magnifique sur les Alpes. Ils sont plusieurs à développer une démarche tournée vers le Bio, la Biodynamie et à réfléchir sur le travail de ces sols sableux, fragiles et plus sujet à l'érosion que les sols shisteux du nord de Côte-Rôtie.

L'endroit est également doté d'un terroir exceptionnel et le nombre de domaine renommé est là pour en témoigner. Je ne peux tous les siter mais c'est sur les coteaux de Chavanay que Pierre Gaillard, Yves Cuilleron, Francois Villard (le trio à l'origine du renouveau des vignobles "Les vins de Vienne") sont également installés. Stéphane Montez (Domaine de Monteillet), Hervé et Marie-Thérèse Richard, André Perret, l'un des pioniers de ces coteaux abandonnés de Condrieu et Saint Joseph.…

Ils sont maintenant deux domaines à travailler en Bio, Philippe Verzier , le Domaine de Chante Perdrix et Véronique & Philippe Grenier, le Domaine des Amphores . Je ne pouvais monter au Pilat sans aller rendre visite au Domaine des Amphores, un domaine en Bio depuis 2002.

Le Domaine des Amphores version vigne.

J'ai travaillé avec Philippe à de nombreuses reprises. "Géotrouvetout", toujours près à essayer de nouvelles choses… Ces outils de travail du sol sont tous "customsés" à coup de petites soudures judicieusement placées, d'objets à la fonctionnalité détournée… Vous l'aurez compris, ici tout est mis en oeuvre pour maitriser l'herbe au plus juste. Sur ces sols granitiques très sableux … les "saprolites" comme les nommes Isabelle Letessier, agronome pédologue passionnée, il est important de maintenir une bonne cohésion de la terre.

Les racines ont donc tout leur intérêt… Permettent une meilleure infiltration de l'eau dans les sols l'hiver. Mais quand l'eau et l'azote doivent être consacrés à la vigne, l'enherbement est "cassé" afin que les racines et l'herbe en séchant maintiennent encore un certaine cohésion à la surface du sol. L'idée est de limiter au maximum la création de "cannelure" linéaire dans les inter rangs de vigne. Ainsi l'eau n'est pas canalisée, prendre peu de vitesse et n'engendre pas d'érosion. L'objectif de Philippe est de bouger un minimum la terre, de travailler sur des méthodes aratoires "soft".

Le vignoble est à densité moyenne, entre 5000 et 6500 ceps par hectares, soit un espacement entre les rangs permettant de passer un tracteur étroit dit "interligne (exemple-lien-). Pour permettre un passage des engins de travail du sol entre les ceps dit "intercep", un tuteur doit être placé sur chaque jeune cep afin de le maintenir droit et de le rigidifier. Le palpeur de l'intercep travail correctement et permet à l'outil de s'effacer au passage du jeune cep… Là encore, Philippe a développé des tuteurs "developped and made by" Domaine des Amphores…

Le Domaine des Amphores version cave.

Le domaine possède différentes appellations, Vins de Pays, AOC Condrieu, et AOC Saint Joseph.

De ce côté là aussi les essais de vinification sont nombreux. Chaque parcelle est vinifiée à part et travaillée en fonction de l'année. La volonté du Domaine est de rechercher des maturations les plus optimales possible et de travailler en macération assez longue sur surah, autour de 40 jours.

La dégustation...

"Détour 2011" - Roussanne, Marsanne, Clairette. Un nez expressif assez minéral, une bouche légère et fruité. Un vin équilibré et subtile.

Saint Joseph blanc 2011 - Roussanne 90%, Marsanne 10%. Un nez expressif, volumineux, aux notes de pêches et d'abricot marquées. Une bouche qui accompagne merveilleusement les notes fruitées que le nez laissait entrevoir. Un vin déjà très ouvert… mais je pense que l'oublier une année pourra optimiser ce joli potentiel.

Condrieu 2012 - Viognier. Très belle matière et expression aromatique pour ce Condrieu aux notes typiquement viognier… du fruit, de l'abricot. L'élevage en fûts vient délicatement soutenir la belle matière présente en bouche.

Saint Joseph rouge 2010 - Syrah. Un joli nez épicé , encore un peu fermé. La bouge se révèle d'un surprenante trame tannique puissante mais très soyeuse. L'équilibre et la fraîcheur de ce vin est tout à fait bien réussit. Il faut malgré tout savoir l'oublier, persuadé que ce joli potentiel sera encore plus intéressant dans 4 ou 5 ans.

374 Kms cumulés